Le Centenaire 1914 – 1918

Par où commencer avec un projet qui a un poids émotionnel si important. La demande sur le papier reste simple 16 tableaux d’une dimension de 40 sur 30 cm. Les éléments présents sont un titre, un texte d’environ 20 lignes. Il y aura peut-être des photos mais en vue de la complexité de droits à l’image avec un délai si court pour la réalisation, cette idée reste en suspens.

Le point important de cette demande est la création d’un livret numérique. Je vous donne un peu d’explication : j’ai une base de texte d’environ 400 mots. D’une simple logique on comprend vite que le format de 40 sur 30 cm ne permettra pas de placer l’ensemble du texte. Les tableaux auront une version synthétisée. L’accès à ce livret se fera par le biais d’un QR code présent sur les tableaux. Il donnera la possibilité de découvrir la version complète des textes, visuels et cartes.

L’ensemble de ce livret numérique donnera un accès à environ 80 pages.

Les grandes lignes du projet sont là. Un délai de 3 mois pour la réalisation et l’impression sont mis à ma disposition.

Albert et son père

Je reviens sur le poids émotionnel d’un projet qui touche la mémoire de l’histoire de la France et de nombreuses familles : la commémoration du centenaire de la première guerre. 16 tableaux qui racontent l’histoire des hommes, femmes et enfants de 1914 à 1918 qui aura une résonnance sur le monde et pour la seconde guerre mondiale.

Pour être clair et précis je ne suis pas historien. Je suis curieux et on peut même dire passionné par l’histoire des 2 guerres mondiales. Un lien qui me vient d’une partie de ma famille et plus précisément de ma grand-mère. Je souligne ces points car avant de prendre mes crayons et stylet, il m’a fallu plusieurs heures de recherches auprès de la bibliothèque municipale et de visionnage de documentaires. 

Le choix de la D.A.

J’ai 16 illustrations à réaliser en toile de fond pour ces tableaux. Chacun a son thème, Verdun, la bataille de la Somme, le Chemin des Dames, l’Armistice, la tombe du soldat inconnu, voici quelques exemples des points abordés.

Soldat poilu

Il faut un fil conducteur à l’ensemble. J’ai oublié de vous dire que les tableaux et le livret numérique s’adressent aussi aux enfants de primaire. Un public jeune.

On découvre l’histoire de 14 -18 à travers les yeux d’enfant d’Albert, un jeune garçon qui vit dans un village près de la ville du Puy-en-Velay. Il fête son anniversaire le 2 août 1914. 10 bougies sur le gâteau. Un souffle sombre va éteindre celles-ci ; la déclaration de guerre avec la mobilisation de son père.

Nous allons suivre ce jeune garçon tout au long des tableaux et du livret numérique.

Voici les premiers croquis d’Albert

Albert dit au revoir
Albert nous salut

La direction artistique : je ne prends pas le choix d’une réalisation très réaliste. Je souhaite une ambiance, une atmosphère pour faire passer une émotion. Je ne peux pas retracer plusieurs mois de conflits comme Verdun sur un seul tableau. Le choix de création d’ambiance par thème permet de rentrer dans le récit du tableau.

Albert heureu
Albert face à la grippe

Pour la création du jeune Albert on retrouve un style bande dessinée, qui parlera aux jeunes.

Albert honneur la mémoire

On passe l’ensemble dans le shaker avec plusieurs heures de mélange pour vous laisser découvrir les tableaux.

Soldat poilu

Pour découvrir les tableaux

Pour conclure ce projet qui me laisse une marque indélébile. Je fini par la lettre d’Albert que j’ai eu l’honneur d’écrire.

La lettre

Aujourd’hui la guerre est finie, mon père est de nouveau avec nous. Je suis très heureux qu’il soit près de moi mais je sens que son regard a changé.

Ces années ont transformé les personnes autour de moi. Certains de mes copains sont devenus les seuls hommes de leur maison car leurs pères sont morts à la guerre. Je ne comprends toujours pas pourquoi tous les pères sont partis pour combattre les Allemands. Ma mère me dit que tous ces hommes sont aujourd’hui des héros. Qu’il ne faudra jamais oublier, toujours honorer leur mémoire, se souvenir de leur sacrifice pour notre pays. « Un jour, dit-elle, tu expliqueras à tes enfants ce que leur grand-père a fait pour la France. »

Tous ces mots dans ma tête se troublent. Moi j’aimerais simplement que les choses redeviennent comme avant, mais j’ai bien compris qu’une guerre change la vie des gens. Rien n’est plus jamais comme avant. Je souhaite que mon père reste près de moi et que plus jamais il ne quitte la maison. Tous mes copains et mes voisins pensent la même chose.
Plus jamais ça. L’espoir d’une vie sans combat reste sur toutes les lèvres dans les rues du Puy.  Mon père me dit que tout le pays fête les hommes qui ont sauvé notre patrie, plus jamais les soldats ne partiront sur les champs de bataille… Alors je le crois et je me couche enfin sans la peur au ventre et avec le sourire aux lèvres car le lendemain matin, ma famille sera au complet pour le petit déjeuner. 

Voilà : j’écris ces mots pour moi quand je serai grand.
Pour ne jamais oublier.
Albert.

Le livret numérique

J’ai le grand plaisir de vous faire découvrir le livret numérique du bois du centenaire qui complète l’histoire du jeune Albert à travers un livre qui illustre sur l’ensemble des points présents sur les tableaux

Pour découvrir le livret.

Je vous propose ce book avec une partie de mes Illustrations. Mon Instagram pour suivre mon actu. My Book